Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Inscrit au Registre du patrimoine culturel

Rollet, Marie

Images

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Désignation Personnage historique Ministre de la Culture et des Communications 2017-06-14
 
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Marie Rollet est probablement née à Paris en 1580.

Marie Rollet arrive en Nouvelle-France en 1617 avec son mari, l'apothicaire Louis Hébert, et leurs trois enfants. En plus d'aider son époux à soigner les malades, elle s'occupe de l'instruction de jeunes autochtones. Elle est souvent désignée comme marraine lors du baptême d'Amérindiens nouvellement convertis.

Devenue veuve en 1627, Marie Rollet se remarie deux ans plus tard avec Guillaume Hubou. Elle demeure à Québec avec sa famille lorsque la Nouvelle-France est occupée par les Anglais entre 1629 et 1632. Après le retour des Français, elle héberge dans sa maison des jeunes filles autochtones recevant leur éducation chez les Jésuites.

Elle est décédée à Québec en mai 1649. Elle est inhumée dans la même ville.

Elle avait épousé à Paris, en 1602, Louis Hébert, fils de Nicolas Hébert, épicier et apothicaire, et de Jacqueline Pajot; puis à Québec, en 1629, Guillaume Hubou, fils de Jean Hubou et de Jeanne Goupil.

Haut de la page

Intérêt patrimonial

Ce personnage historique est désigné, à la même occasion que Louis Hébert, pour les motifs suivants :

Louis Hébert et Marie Rollet sont des figures emblématiques de l'histoire du Québec. Ils s'établissent à Québec, en Nouvelle-France, en 1617, avec leurs trois enfants, Anne, Guillemette et Guillaume. Louis Hébert est reconnu comme le premier colon de la Nouvelle-France, considérant qu'il est le premier Européen à tirer sa subsistance de ses terres, qu'il défriche et cultive. Il est aussi le premier titulaire de la fonction de procureur du roi et est reconnu comme le premier pharmacien et seigneur en Nouvelle-France. Son épouse, Marie Rollet, collabore à la culture du sol, est une soignante et enseigne aux Autochtones. Elle et sa famille font partie des quelques Français qui demeurent à Québec lorsque la cité est occupée par les Anglais entre 1629 et 1632. Louis Hébert et Marie Rollet ont une lignée importante en Amérique du Nord par leur fille Guillemette, mariée à Guillaume Couillard.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • BENNETT, Ethel M. G. « Rollet, Marie ». Bibliothèque et Archives Canada. Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]. http://www.biographi.ca
  • DESJARDINS, Marie-Paule. Dictionnaire biographique des femmes célèbres et remarquables de notre histoire. Montréal, Guérin, 2007. 600 p.
  • MARCHI, François. Généalogie Québec [En Ligne]. http://genealogiequebec.info

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013